QUEL EST LE CONSTAT? Les caricatures lont montr

QUEL EST LE CONSTAT? Les caricatures lont montr

QUEL EST LE CONSTAT? Les caricatures lont montr comme un terroriste Les Hommes sages le designent comme un Grand Homme Plus quun milliard et demi attestent quil est le dernier messager de Dieu Les imams danois accuss davoir envenim laffaire en 2005 ont t relaxs Le Monde - 9 February 2007

Si laffaire en elle-mme ne connat plus de rebondissements et que le Danemark tente de redorer son blason travers diffrentes initiatives commerciales ou diplomatiques, lislam est dsormais trs largement discut au Danemark, comme le montre lengouement pour une nouvelle traduction en danois du Coran sortie en novembre 2006, devenue la surprise gnrale lun des cadeaux de Nol les plus la mode. Published on Monday 12 February 2007, by Christine

Quelques citations concernant Mohammad ENCYCLOPDIA BRITANNICA confirme: .... Une masse de dtail dans les premires sources prouvent qu'il tait un homme honnte et juste qui avait gagn le respect et la fidlit dautres hommes honntes et justes comme lui." (Vol. 12) GEORGES BERNARD SHAW Prix Nobel de Littrature en 1925 The Guenuine Islam, Vol. 1, N 8, 1936.

Jai toujours eu une haute estime pour la religion de Mohammad cause de sa merveilleuse vitalit. Cest la seule religion qui me semble possder cette capacit dassimilation aux diffrentes tapes de lexistence. Jai tudi cet homme merveilleux qui, mon avis, est loin dtre un Antchrist, et GEORGE BERNARD SHAW Jestime que si un homme comme lui,

devait exercer une hgmonie sur le monde moderne, il russirait rsoudre tous ses problmes de faon lui apporter le bonheur et la paix. En parlant de la foi de Mohammad, jai prdit que cette dernire serait accepte par lEurope de demain comme elle est dj acceptable par lEurope daujourdhui HUSTON SMITH - Citations de son livre The Worlds Religions - Ed. Harper Collins, 1991, p.256

Mohammad avait tabli un document qui stipulait entre autres : les juifs et le chrtiens seront protgs de toutes insultes ou vexations, ils auront les mmes droits que les musulmans notre protection et services, en plus, ils pratiqueront leur religion aussi librement que les musulmans. IL LA FAIT Il tait de loin l'homme le plus remarquable qui a jamais plac le pied sur cette terre.

Il a prch une religion, a fond un tat, tabli une nation, fix un code moral, et a lanc de nombreuses rformes sociales et politiques Il a tabli une socit puissante et dynamique pour pratiquer et reprsenter ses enseignements et a compltement rvolutionn les mondes de la pense et du comportement humains pendant toutes les annes venir CEST MOHAMMAD (Paix et Bndiction Soient sur Lui) (PBSL) MICHAEL HART

THE 100: A RANKING OF THE MOST INFLUENTIAL PERSONS IN HISTORY, New York, 1978, p. 33) "Certains lecteurs seront peut-tre surpris de me voir placer Mohammad en tte des personnalits ayant exerc le plus d'influence dans le monde, et d'autres contesteront probablement mon choix. Cependant, Mohammad est le seul homme au monde qui ait russi par excellence sur les deux plans: religieux et sculier. LAMARTINE, Histoire de la Turquie, Paris, 1854. Tome 1 et Livre 1-p.280

Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, l'immensit du rsultat sont les trois mesures du gnie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne Mohammad ? LAMARTINE Les plus fameux n'ont remu que des armes, des lois, des empires; ils n'ont fond que des puissances matrielles croules souvent avant eux.

Celui-l a remu des armes, des lgislations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habit; mais il a remu de plus des autels, des dieux, des religions, des ides, des croyances, des mes... LAMARTINE Sa patience dans la victoire, son ambition toute dide, nullement dempire, sa prire sans fin, son triomphe aprs le tombeau attestent plus quune imposture, une conviction.

Ce fut cette conviction qui lui donna la puissance de restaurer un dogme. Ce dogme tait double, lunicit de Dieu et limmatrialit de Dieu; lun disant ce que Dieu est, lautre disant ce quil nest pas: lun renversant avec le sabre des dieux mensongers, lautre inaugurant avec la parole une ide! LAMARTINE Philosophe, orateur, aptre, lgislateur, guerrier, conqurant dides, restaurateur de dogmes

rationnels, dun culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et dun empire spirituel, Voil Mohammad! toutes les chelles o lon mesure la grandeur humaine, quel homme fut le plus grand?` EDWARD GIBBON and SIMON OCKLEY- HISTORY OF THE SARACEN EMPIRES, London, 1870, p. 54) " Ce nest pas la propagation mais la

permanence de sa religion qui mrite notre merveillement ; la mme impression, pure et parfaite, quil laissa la Mecque et Mdine, se retrouve, aprs douze sicles couls, chez les Indiens, les Africains et les Turcs EDWARD GIBBON and SIMON OCKLEY- HISTORY OF THE SARACEN EMPIRES, London, 1870, p. 54) " Je crois en Un seul Dieu et en Mohammad, Son prophte" ; ceci enferme la profession de foi de lIslam, de faon simple et invariable. Limage intellectuelle de la Divinit ne sest jamais vue dgrade par une idole quelle quelle soit ; les hommages rendus au prophte nont jamais franchi

la mesure de la vertu humaine ; et ses prceptes vivants ont restreint la gratitude de ses disciples dans les limites de la raison et de la religion . BOSWORTH SMITH Mohammad and Mohammadisme. Londres, 1874 ; p. 92. Il tait Csar et le Pape runis en un seul tre ; mais il tait le Pape sans avoir les prtentions du Pape, et Csar sans avoir les lgions de Csar : sans arme, sans garde du corps, sans palais, et sans revenu fixe ; sil y a un homme qui a le droit de dire quil rgne par la volont divine, ce serait Mohammad, puisquil

a tout le pouvoir sans en avoir les instruments ni les supports The Life and Teachings of Muhammad. Madras, 1932, p. 4. ANNIE BESANT - Il est impossible, pour quelquun qui tudie la vie et le caractre du grand Prophte dArabie, pour quelquun qui sait comment il enseignait et comment il vivait, davoir dautre sentiment que le respect pour ce prophte prodigieux, un des grands messagers de lEtre Suprme. Et mme si mes discours contiennent bien des choses qui sont familires beaucoup dentre vous, chaque fois

que moi-mme je les relis, je sens monter en moi une nouvelle vague dadmiration, un nouveau sentiment de rvrence, pour ce prodigieux grand matre arabe W. MONTGOMERY - Mohammad at Mecca. Oxford, 1953 ; p. 52. La faon dont il accepta les perscutions dues ses croyances, la haute moralit des hommes qui vcurent ses cts et qui le prirent pour guide, la grandeur de son oeuvre ultime, tout cela ne fait que dmontrer son intgrit fondamentale. La supposition selon laquelle

Mohammad serait un imposteur soulve plus de problmes quelle nen rsout. Cependant, aucune des grandes figures de lhistoire nest si peu apprcie en Occident que le Prophte Mohammad. JAMES A. MICHENER - Islam : The Misunderstood Religion". (revue Readers Digest , numro de mai 1955, p. 68-70. Sur tous les plans, Mohammad tait un esprit minemment pratique. Lorsque son fils bien aim, Ibrahim, mourut, il y eut une clipse, et des rumeurs, disant que Dieu lui avait exprim

personnellement Ses condolances, stendirent rapidement. Or, on dit que Mohammad lui-mme affirma quune clipse tant un phnomne naturel, il est insens dattribuer ce genre de phnomne la naissance ou la mort dun tre humain". JAMES A. MICHENER Lors de la mort de Mohammad, certains voulurent le dfier, mais son successeur administratif mit fin cette vague dhystrie par une des paroles les plus belles de lhistoire religieuse : "Si lun dentre vous alla jusqu rendre un culte Mohammad, il est mort. Mais si cest Dieu quil rend un culte, Il

vivra pour lternit" . DIWAN CHAND SHARMA - THE PROPHETS OF THE EAST, Calcutta, 1935, p. 12 Mohammad tait l'me de la bont, et son influence a t sentie par ceux autour de lui et jammais elle na t oublie MAHATMA GANDHI voulu savoir le meilleur sur celui qui tient aujourd'hui sans contestation les coeurs

des millions dhumains "J'ai Je suis devenu plus convaincu que jamais que ce n'tait pas l'pe qui a gagn un endroit pour l'Islam en ces jours dans l'arrangement de MAHATMA GANDHI C'tait la simplicit du prophte, le respect

scrupuleux de ses engagements, sa dvotion intense pour ses amis et campagnons, son intrpidit, sa confiance absolue en Dieu et dans sa propre mission. Ce sont ces qualits et non l'pe qui ont port et ont surmont chaque obstacle. Quand j'ai ferm le 2me volume (de la biographie du prophte), j'tais dsol qu'il n'y ait pas eu plus pour que je lise davantage sur la grande vie DE LACY OLEARY ISLAM AT THE CROSSREAD, Londres, 1923, p. 8 Lhistoire montre clairement que la

lgende des musulmans fanatiques, balayant le monde et imposant lIslam par la pointe de lpe aux races conquises est un des mythes les plus fantastiquement absurdes qui aient jamais t rapports par les historiens LA FAMEUSE POETE INDIENNE SAROJINI NAIDU - IDEALS OF ISLAM, vide Speeches & Writings, Madras, 1918, p. 169) "C'tait la premire religion qui a prch et a pratiqu la dmocratie ; dans la mosque, quand l'appel pour la prire est retenti et des

adorateurs sont recueillis ensemble, la dmocratie de l'Islam est incorpore cinq fois par jour o le paysan et le roi se mettent genoux cte cte et proclament : 'seul Dieu est grand '... J'ai t frappe plusieurs reprises encore par cette unit indivisible de l'Islam qui fait de lhomme instinctivement un frre THOMAS CARLYLE HEROES AND HEROWORSHIP

"Comment un homme d'une seule main, pourrait souder les tribus qui sentretuent, les bdouins qui erraient, en une nation la plus puissante et la plus civilise en moins de deux dcennies Les mensonges (calomnie occidentale) amasses autour de cet homme (Mohammad) sont honteux nous-mmes seulement." Maintenant, posez-vous la question

Ces commentaires , qui semblent si extraordinaires et surprenants, sontils vraiment vrais? Ne faut-il pas relever le defi pour connatre davantage sur cet homme? Ses Objectifs Complter le message Divin (Abraham, David, Moise, Le Messih: Jsus, quils soient tous bnis par Dieu), pour sauver lhumanit et la guider vers une vie meilleure sur terre et dans lau-del Mohammad (PSL) avait dit: mon exemple et celui des messagers de Dieu qui mont prcds, est celui dun homme qui avait construit une belle et parfaite maison lexception dune dernire brique dans lun des coins. Les gens

se seraient mis ensuite tourner autour de la maison et ladmirer en disant: Pourquoi ne poserais tu pas cette brique? Cette dernre brique, cest moi, et je suis le dernier des prophtes. Ses Objectifs Adorer Allah, Dieu unique, et abolir toutes les autres formes de

divinit Offrir lhumanit un modle quilibr qui nourrit de faon harmonieuse la spiritualit et les divers secteurs de la vie Valoriser les valeurs humaines, en enseignant par lexemple, lhonntet, lamour, la compassion, lintgrit, la loyaut, la pit, la sincrit, la fidlit, la patience, la vigilance, la rectitude, la srnit, la discipline, la politesse, le respect des autres, la soumission Dieu, la justice, soutenir ceux qui subissent linjustice, aider les pauvres, tre humble, tre au service des autres, tre bon envers les tres humains et surtout envers ses parents tre bon avec sa femme, ses enfants, sa famille et ses voisins Ordonner de faire le bien et condamner le mal et le rprhensible Son hritage

Coran & tradition du prophte (Sounnah) Modle harmonieux et complet de la vie musulmane Que disent ils du Prophte ? Que disent ils du Coran ? Enseigner les (BPI) Bonnes Partiques Islamiques Comment ?

se vtir ? dormir ? manger? saluer ? se laver et se purifier ? (la propret en est une branche des

soixante et dix branches de la foi) communiquer avec Dieu (5 prires / jour)? faire le jeune du Ramadan ? se marier ? (le mariage est un contrat trs solide en Islam. Le divorce, bien quil est acceptable, mais en dernier recours ) partager lhritage ? Et qui et de combien est laumne ? faire le plrinage et les autres rituelles de l Islam Le mrite daffranchir les esclaves (ainsi lIslam les a tous libr) Enseigner les mrites de :

La science Lamour de Dieu, de son prophte plus que toute autre chose Le louange et le remerciement envers Dieu pour ses inomrables bienfaits Linvocation de Dieu en tout temps, car en fait, la vie dun musulman est une adoration et une soumission totale Dieu 24H/24 Tout acte effectu avec une bonne intention est considr comme une bonne oeuvre: mme sil est accompagn de plaisir ou sil sagit de gagner sa vie de faon honnte, tel que : manger, dormir, boire, se marier, travailler, etc. Condamner le rprhensible :

La mdisance, la calomnie Le mensonge, le faux tmoignage, la diffamation Linsulte, faire du tort ou tre injuste envers les autres La haine, la sparation, la jalousie, lespionnage, le mpris: (Nespionnez pas, ne rivalisez pas, nenviez pas, ne nourissez pas la haine entre vous, ne fuyez pas

les uns aux autres, et soyez des serviteurs de Dieu) La trahison, linfidlit, la tromperie, la perfidie, limpolitesse et tre grossier dans les paroles et les gestes Lhypocrisie, Ladultaire, Livresse Le meurtre, (celui qui tue une personne est comme sil a tu toute lhumanit, et celui qui sauve une vie est comme sil a sauv toute lhumanit) La dsobissance aux parents Nuire aux voisins et gens du Livre (Juifs & Chrtiens) Que disent ils du Prophte ?

Majestueux dans sa spiritualit lorsqu'il se prosterne et dit : " Allah, mon ouie, ma vue, mes os et mon cerveau se prosternent devant Toi." Il se tenait debout en prire jusqu' ce que ses pieds s'enflaient et lorsqu'on lui demandait pourquoi il le faisait puisque toutes ses fautes taient pardonnes, il rpondait : "Ne dois-je pas tre un serviteur reconnaissant ?" Majestueux dans son respect de la diffrence d'opinions, lorsquil suivait les conseils de sa femme et de ses compagnons. majestueux dans son pardon envers ses ennemis. Pendant la conqute de la Mecque, ses compagnons disaient : "Aujourd'hui est le jour de la vengence." et il leur rpondait : Aujourd'hui est le jour de la misricorde." Ils disaient : "Aujourd'hui est le jour de l'humiliation de Qorache." et il leur rpondait : "Non, aujourd'hui est le jour de l'anoblissement de Qorache." Ainsi, il a pu comqurir les coeurs de ses adversaires dhier, et leur dit : "Partez, vous tes libres." En

consquence de ce geste: tous ceux qui lont combatu pendant 13 ans ont fini par tous les suivre Que disent ils du Prophte ? Majestueux dans sa modestie pour les biens du monde, lui, qui aurait pu avoir des palais et des richesses., Alors il prfrait remercier Allah le jour quand il mange sa fin et invoquer Allah le lendemain quand il a faim (il mettait PSL deux roches sur son ventre pour soulager les douleurs de la faim). Majestueux dans sa faon de traiter les jeunes comme lorsqu'il les divisait en deux groupes pour une comptition

du tir l'arc. Il s'tait mis dans le parti qui devait parer les tirs avec des boucliers mais les tireurs avaient refus de lancer leurs flches vers lui. Ils lui disaient : "Comment les jeter quand tu es avec eux." Il rpondait en les prenant dans ses bras avec tendresse : "Lancer et je suis avec vous tous." Majestueux mme aux yeux de ses ennemis. Il a vcu avec eux quarante ans avant la Mission et treize ans aprs, et ils n'ont jamais pu lui trouver un seul dfaut. Il lui ont mme dit : "nous ne t'avons jamais entendu mentir et il lavait qualifi en lappelant ALAMINE, soit le fidle et lassureur." Que disent ils du Prophte ? Majestueux dans son pardon suite sa visite At-Tf lorsqu'ils lui avaient jet des pierres et bless les pieds. Sur le chemin du retour, l'Ange Gabriel lui dis Si tu me l'ordonnes je ferai plier sur eux ces deux montagnes. Mais

le Prophte dit : N'en faites rien, peut-tre Allah fera-t-Il natre d'eux des serviteurs pieux qui L'adoreront Ce ft effectivement le cas. Le jour de Uhoud, il tait tomb dans une crevasse, son incisive avait t casse et le sang coulait de sa bouche et de la tte. Ses compagnons lui disaient maudis-les, Messager d'Allah." Mme dans ces conditions extrmes il rpondait : "Je n'ai pas t envoy pour maudire mais en misricorde pour l'humanit." Il avait lev ses mains et dit : " Allah, guide mon peuple car ils sont ignorants." Voyez comment il tait misricordieux, il priait Allah pour eux. Il avait de la compassion mme pour les animaux et il a dit qu'une personne allait entrer au Paradis pour avoir donn boire un chien (qui arracher la terre de soif) alors qu une autre personne ira en Enfer pour avoir enfermer un

chat jusqu sa mort. Que disent ils du Prophte ? Il a sign le trait de Al-Houdabiya avec Qorache, quand il aurait pu lui faire la guerre, la baigner dans le sang et triompher d'elle. Et quand son voisin (non musulman) jetait chaque soir les ordures dans la cour du prophte, par pure provocation, ie prophte PSL ramassa chaque matin ces

ordures, jusquau jour, o il ne trouva pas les ordures dans sa cour, il est all immdiatement demander des nouvelles auprs de son voisin, tonn, ce dernier lui demanda pourquoi tu ragis ainsi?, cest ma religion qui mordonne dtre bon envers mes voisins. Celui qui fait du mal un "dimmi, je suis son adversaire, et si je suis l'adversaire de quelqu'un je le poursuis devant Dieu Le Jour de la Rsurrection Il a protg les juifs et les chrtiens en leur

assurant les droits civiques et le droit de pratiquer leur religion. Il ne permettait personne de leur faire du tort ou de leur usurper quoi que ce soit de leurs biens ou de leurs droits. Que disent ils du Prophte ?

Aussi, nous assistons une autre dmonstration de la conqute des curs et des esprits: le jour o il voit une vieille pauvre femme (non musulmane) porter un sac trs lourd sur son dos, il sen approche, et lui demande de laider et porter le sac lui-mme. Une fois rendu chez elle, elle lui dit coute mon fils: je suis une pauvre vieille femme, et je nai rien pour te payer pour ton service, cependant coute bien mon conseil, ATTENTION! Ncoute pas cet homme qui sappelle Mohammad !!!.

Il lui a dit est ce que tu le connais, est que tu las dj vu : Non, Non, rpondit la vieille femme, CEST MOI MOHMMAD, dit-il Elle lui rpond que je men excuse, en fait ils vhiculent ton gard des mensonges.

Que disent ils du Coran ? Goethe : "Dictionary of Islam" de T.P. Hughes, p.526. " Le lecteur pourra constater que le monde moderne s'approche de plus en plus de la vrit en ce qui concerne le Coran. Nous appelons tous les rudits sans prjugs

tudier le Coran la lumire de ce qui a t dit ici. Nous sommes convaincus que le lecteur ne pourra qu'tre persuad que le Coran n'aurait jamais pu tre crit par un tre humain. Aussi souvent que nous le lisons, au dpart et chaque fois, il (le Coran) nous repousse. Mais soudain il sduit, tonne et finit par forcer notre rvrence. Son style, en harmonie avec son contenu et son objectif, est svre, grandiose, terrible, jamais sublime. Ainsi ce livre continuera d'exercer une forte influence sur les temps venir. " Que disent ils du Coran ? G. Margoliouth, "Koran" de J.M. Rodwell. New York, Everyman's Library 1977, p. VII.

" Le Coran occupe, de l'aveu gnral, une position importante parmi les plus grandes critures religieuses du monde. Bien qu'tant la dernire-ne des uvres inoubliables de ce type de littrature, il n'y a aucune d'elles qui le surclassent dans le merveilleux impact qu'il a su crer sur une multitude d'hommes. IL a fait natre un tout nouvel aspect de la pense humaine et un caractre tout aussi nouveau. D'abord il convertit de nombreuses tribus htrognes des dserts de la pninsule arabe en

une nation de hros, et fonda par la suite les grandes institutions politico-religieuses caractristiques du monde musulman, qui constituent une des forces majeures avec lesquelles L'Europe et l'Orient doivent compter aujourd'hui. " Que disent ils du Coran ? Dr. Steingass, "Dictionarv of Islam" de T.P. Hughes, pp. 526-528. " Bref, c'est une uvre qui cre des

motions tant vives qu'inconsistantes, mme chez le lecteur loign dans le temps et bien plus encore, par rapport au dveloppement intellectuel. A la premire lecture, c'est un livre qui vous rpugne, mais ce mme sentiment hostile se mtamorphose en merveillement et admiration. En fait, une telle uvre doit tre une somptueuse production de l'esprit humain, et une nigme du plus grand intrt tout observateur rflchi, soucieux des destines de l'humanit. " Que disent ils du Coran ? Dr. Steingass, "Dictionarv of Islam" de T.P. Hughes, pp. 526-528.

" Peut-tre que l'on ne saurait donc, ici, valuer ses mrites en tant quuvre littraire, suivant des rgles prconues, nes d'un got esthtique et subjectif, mais plutt par rapport aux effets qu'il eut sur les contemporains et les compatriotes de Muhammad. S'il a choisi un ton aussi austre et convaincant pour s'adresser aux curs de ses auditeurs, pour souder des lments centrifuges et antagonistes en un ensemble compact et bien structur, anim par des ides jusqu'alors inconnues de l'intellect arabe, son loquence tait sans doute parfaite, tout simplement du fait d'avoir converti des tribus

sauvages en une nation civilise et ajoute une nouvelle trame la vieille chane de l'histoire". Que disent ils du Coran ? Arthur J. Arberrv, The Koran Interpreted London. Oxford LUniversity Press. 1964 p. X. " Voulant par la prsente tentative surclasser mes prdcesseurs et proposer quelque chose qui saurait faire rsonner, quoique faiblement, la rhtorique sublime du Coran arabe, j'ai prouv toutes les peines a matriser les rythmes complexes et magnifiquement varis qui, outre le message lui-mme, permettent au Coran de compter incontestablement parmi les plus grands chefs-d'uvre littraires de l'humanit... Cette caractristique particulire, cette "symphonie

inimitable" ainsi que le croyant Pickthall dcrit son Holy Book "dont les airs poussent les hommes a l'extase et aux larmes" - a t presque totalement ignore par les traducteurs prcdents. Ainsi, on ne s'tonne gure de constater que ce qu'ils ont crit parat terne et plat par rapport l'original, somptueusement orn. " Que disent ils du Coran ? Maurice Bucaille, 1981. p. 18 Le Coran et la Science Moderne. " Une analyse puisement objective du Coran la lumire des connaissances modernes, nous amne reconnatre l'harmonie existant entre les deux, ainsi qu'on l'a fait ressortir maintes

reprises. On a du mal s'imaginer qu'un homme du temps de Mohammad ait pu tre l'auteur de telles affirmations. Compte tenu du niveau intellectuel de l'poque, de telles considrations rpondent en partie de la place exceptionnelle qu'occupe la rvlation coranique et contraignent le scientifique impartial admettre son incapacit de fournir une explication fonde uniquement sur la logique matrialiste. " Que disent ils du Coran ? Maurice Bucaille, 1991, p. 126 La Bible, Le Coran et la Science

" Cette dernire constation, rend inacceptable l'hypothse de ceux qui voient en Muhammad l'auteur du Coran. Comment un homme, illettr au dpart, aurait-il pu en devenant par ailleurs, du point de vue la valeur littraire, le premier auteur de toute la littrature arabe, noncer des vrits d'ordre scientifique que nul tre humain ne pouvait laborer en ce temps-l, et cela, sans faire la moindre dclaration errone sous ce rapport? Pour moi, il ny a pas dexplication humaine au coran ! Que disent ils du Coran ? Maurice Bucaille, 1991, p. 3 La Bible, Le Coran et la Science

Pour le Coran, il ny a pas opposition mais harmonie entre lcriture et les connaissances modernes, harmonie humainement inexplicable NOUS VOUS INVITONS CONNATRE CET HOMME Il est n en Arabie Saoudite en l'anne 570, a commenc sa mission de prcher la religion de la vrit, l'Islam (soumission Dieu) l'ge de quarante ans et parti de ce monde l'ge de soixante-trois ans. Sa Mission Pendant cette priode courte de 23 ans en tant que

prophte, il a chang la pninsule Arabe en sa totalit : Du paganisme et de l'idoltrie la SOUMISSION Dieu, Des querelles et des guerres tribales la solidarit et la cohsion nationales, L'histoire humaine n'a jamais connu une transformation si complte d'une socit ou un endroit avant ou aprs - et IMAGINE toutes ces merveilles ralisations JUSTE EN DE DEUX

DCENNIES. RESUM DE LHISTOIRE DU PROPHETE (PSL) Il a commenc sa mission de prcher la religion de la vrit, l'Islam l'ge de quarante La croissance du groupe inquite les Mecquois, et les perscutions contre lui et les premiers musulmans se font de plus en plus vives

Il conseille ses campagnons de se refugier chez Ngus, le Roi Chrtien d'thiopie Une premire vague d'immigration emmne une partie des musulmans en thiopie Mohammed (PBSL) a profit de la visite des tribus Arabes de toutes les rgions de la pninsule arabique a la

mcque pour prcher le message de l'islam. Il conclut un pacte avec un groupe de mdinois qui acceptent son message et lui proposent leur protection s'il s'installait Mdine L'ordre est donn aux musulmans mecquois d'migrer (hgire) Yathrib (future Mdine) en 622, anne de l'hgire, l'origine du calendrier musulman

Le Prophte est le dernier partir en compagnie de son fidle ami et futur calife Ab Bakr. Ali son gendre reste derrire lui avec pour mission de restituer les dpts leurs propritaires, dont Mohammed (PBSL) avait la garde. Mohammed (PBLS) rorganise Yathrib (La Mdine), o il est en mme temps chef religieux, politique et militaire. Un pacte-constitution a t tabli pour rgir les relations entre les

diffrentes communauts religieuses qui habitent la ville, ce qui a inquit les mecquois ce nouvel ordre est venu contrarier les intrts des notables de la ville Mdine et ceux de la Mcque. En l'an 10 aprs l'hgire (en 629-630 ), Mdine. Mohammed(PBSL) reconqurit la Mcque et dclare une amnistie gnrale. La Mecque se rend alors sans opposition.

il retourne Mdine, o il meurt en 632 aprs une courte maladie. MERCI POUR VOTRE TEMPS ET POUR VOTRE ATTENTION

Recently Viewed Presentations

  • K-12 Cyber Security EducationFY19 Brigade Chief's and DAI ...

    K-12 Cyber Security EducationFY19 Brigade Chief's and DAI ...

    Cyber threats represent a new, and perhaps more deadly set of weapons of mass destruction "Hyperwar" U.S. Naval Institute's Proceedings Magazine - the use of artificial intelligence in cyber warfare that requires near instantaneous responses. FBI's national announcement of a...
  • Energy Star®

    Energy Star®

    ENERGY STAR® ENERGY STAR Refrigerators and Freezers Richard H. Karney, US DOE July 18, 2001 History of the ENERGY STAR Refrigerator Specification NAECA Standard Congress passed the National Appliance Energy Conservation Act (NAECA) in 1987 NAECA set federal energy standards...
  • Formula SAE - Computer Action Team

    Formula SAE - Computer Action Team

    Formula Society of Automotive Engineers (FSAE) is an international engineering competition where students design, build, and test small-scale autocross racing vehicles. Competitions are held annually with regulations that create a real world challenge.
  • Aligning learning and assessment - Western Sydney University

    Aligning learning and assessment - Western Sydney University

    Paul Parker, UWS Student Learning Unit ''But it's not really user friendly' Student perceptions of criteria & standards and exemplars Learning guides should include: 29(d) Annotated models of student essays or reports, or marking guides, to clarify expectations about what...
  • ANABOLIC FUNCTION OF KREBS CYCLE - Barbados Underground

    ANABOLIC FUNCTION OF KREBS CYCLE - Barbados Underground

    Since pyruvate dehydrogenase is a mitochondrial enzyme and the enzymes needed for fatty acid biosynthesis are extramitrochondrial, the acetyl-CoA is recovered as citrate, cleaved back to acetyl-CoA in the cytosol by ATP-citrate lyase. (this incvolves the citrate shuttle, and is...
  • BT105 Financial Aid Technical

    BT105 Financial Aid Technical

    Banner Technical Training Financial Aid Technical
  • NSLSII Control System Developments and Lessons Learned The

    NSLSII Control System Developments and Lessons Learned The

    NSLS II Integration Lessons Learned (5 of 5) Archiving important control and monitor channels during commissioning is very important. Radiation Monitor Integration into the control system was tested for end to end communication, however it was not tested with a...
  • Health & social care

    Health & social care

    These are Infancy 0-2 Childhood 3-8 Adolescence 9-18 Early Adulthood - 19-44 Middle Adulthood - 45-65 Later adulthood 65+ Infancy - childhood Adolescence Early adulthood Middle adulthood Later adulthood Working in groups of three - and using your slips of...